Moment pour soi, Yoga

Le sport pour la santé c’est bien mais adapté à soi c’est mieux!

DAF96FAA-25A9-40DB-A034-52976A714F4FJe vous rappelle souvent que l’activité physique fait partie intégrante d’une hygiène de vie qui favorise l’équilibre de la santé globale. Mais aujourd’hui je voudrais aussi vous dire que trop de sport ou aller contre soi et son corps n’est pas bon non plus. En effet, trop de sport ou aller au delà de ses limites fait monter le taux de cortisol au même titre qu’un stress latent qui perdure. Le cortisol, qu’on appelle communément l’hormone du stress, nous sert à l’origine quand nous faisons face à un danger de mort imminente (pourchassé(e) par un animal carnivore ou attaqué(e) par quelqu’un) pour nous permettre de puiser dans toutes nos ressources et combattre ou fuir de la manière la plus efficace possible pour survivre. Or elle est censée cesser son activité quand on est enfin loin du danger et laisser place à la recharge et la régénération. Le problème aujourd’hui c’est que les sources de stress qui font monter le taux de cortisol sont nombreuses même sans être un danger de mort imminente. Et si le taux de cortisol ne baisse pas, cela peut engendrer l’épuisement du système nerveux, du système immunitaire, l’augmentation de la prise de masse graisseuse surtout autour de la taille et de l’inflammation de bas grade généralisée.
Quand je vous encourage à pratiquer une activité physique, je mets toujours l’accent sur le fait de vous écouter et faire ce qui vous met en joie et à votre rythme. Aujourd’hui je veux aussi vous encourager à vous écouter profondément et à vous autoriser à privilégier ce qui va amener plus de paix en vous, à relâcher la pression du quotidien. La sédentarité peut poser problème certes mais l’hyperactivité tout autant aussi! L’équilibre à construire se trouve dans l’écoute de vos besoins. Dormez si vous êtes épuisé(e), sortez marcher si vous sentez que ça peut vous ressourcer, dansez si le cœur vous en dit mais surtout soyez à l’écoute de ce qui se passe en vous et respectez votre énergie du moment sans jugement.
Tout est une question d’équilibre et d’adaptation à son état du moment présent.
Quittez les « je dois » pour les « j’ai besoin de ».
Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

Faut-il être souple pour faire du Yoga? #19

5F2E24B0-AF89-4062-B200-622A336E9ED2

Quand j’ai commencé le Yoga, je n’étais pas souple du tout. Toucher le sol ou mes pieds en me penchant me semblait improbable. Je plaisantais gênée en affirmant que mes jambes étaient trop grandes par rapport à mes bras. Je me souviens déjà enfant rêver devant les contorsionnistes au cirque puis plus grande admirer envieuse la souplesse qui me semblait magique des yogis et yoginis. Je me souviens aussi m’être toujours dit : non ce n’est pas pour moi, je n’y arriverai jamais, je n’ai pas le corps ni la vie pour ça, tant pis pour moi. J’ai alors rangé cette envie dans une petite boîte au fond de moi avec mes autres rêves et aspirations et j’ai continué ma route. Puis un jour, après un déménagement hors de ma région natale j’ai franchi les portes d’un cours de Yoga poussée par ma curiosité et sûrement aussi par cette envie qui cognait fort dans ma boîte à rêves scellée près de mon coeur. J’ai alors découvert une pratique qui ne m’a pas rendue souple comme par magie non, mais qui m’a nourrie et continue de me nourrir profondément. Le Yoga m’a d’abord reconnectée à mon corps, son rythme, ses limites et sa respiration. Puis il m’a apporté un espace à moi hors du temps pour y laisser passer mes pensées bruyantes et redondantes et mes émotions parfois bloquées qui me plombaient. Si je suis plus souple aujourd’hui, c’est un effet collatéral de ce goût de « reviens-y » de cette pratique qui me fait du bien à la tête et au cœur avant tout. Je sais que les photos sur les réseaux sociaux ne montrent que l’aspect souplesse du Yoga, mais aujourd’hui j’aimerais vous partager tout ce qu’on n’y voit pas : la présence à soi-même, la respiration qui s’amplifie et s’apaise, l’apprentissage de la patience et de la confiance envers son corps et la vie, le recul sur ses émotions et le quotidien, la gestion du stress, puis tous les effets bénéfiques sur le corps, des fascias jusqu’aux organes en passant par les muscles… Aujourd’hui je regarde toujours avec admiration les yogis et yoginis plus souple et plus avancés dans leurs pratiques du Yoga que moi. Mais davantage par inspiration qu’envie, car je sais dès lors que j’y arriverai un jour. Car aujourd’hui j’aime mon chemin et ma vie.

Prenez soin de vous, n’enfermez pas vos rêves dans une boîte,

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

L’araignée, Yoga 🕷 #17

BBE97D3D-C900-4CBA-AC4A-944F2A15AEDF

🕸 Yoga du jour spécial Halloween aujourd’hui : la posture de l’araignée ou Lutâsana en sanskrit. Une posture qui ouvre et assouplit les hanches, renforce les muscles des fessiers, des abdominaux et l’articulation des chevilles tout en travaillant l’équilibre. 

Prenez soin de vous, profitez d’Halloween pour dépasser votre peur des araignées 🕷.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

La planche, Yoga #16

C6E45319-3906-4464-9F71-6B72D9716635

Yoga du jour pour vous inspirer dans le soin que vous apportez à votre corps : la posture de la planche ou Kumbhakâsana en sanskrit. Cette posture accessible aux débutants est parfaite pour tonifier le corps et développer sa force musculaire afin de le préparer aux postures plus exigeantes. Elle gaine la ceinture abdominale et renforce les poignets, les muscles des bras, épaules, fesses et cuisses. Elle allonge, étire et tonifie la colonne vertébrale et développe la concentration sur la respiration. Cette posture fait partie de la salutation au soleil, un enchaînement vivifiant à réaliser le matin ou en guise d’échauffements avant de pratiquer une séance.

Prenez soin de vous, pensez à bouger un peu chaque jour en marchant un peu plus ou en pratiquant une activité physique qui vous plaît.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

La pince debout, Yoga #15

761F4BAB-8320-4D99-9D23-43276C75C46D

Yoga du jour : la posture de la pince debout ou Uttanâsana en sanskrit. Cette posture étire tout l’arrière du corps et particulièrement la colonne vertébrale et des hanches. Elle tonifie les reins, les surrénales et le foie et stimule la digestion. C’est une posture d’intériorisation, le regard est tourné vers soi, le rythme cardiaque ralentit et le stress s’efface au profit du calme et de la sérénité intérieure. Comme à chaque fois, il convient d’écouter son corps et de respecter ses limites de l’instant, le plus important étant de ne pas cambrer ou rouler le bas du dos. De la posture debout, on enroule la colonne vertébrale en pliant les jambes puis en amenant les fesses vers le ciel. Le bas du dos reste bien droit l’on vient amener le ventre au plus près des cuisses. Les mains peuvent s’appuyer sur un mur ou des blocs. La nuque se détend et on laisse l’apesanteur diriger notre tête vers le sol, le front poussé vers les genoux pour étirer toute la colonne. Les jambes peuvent rester pliées ou se tendre en fonction des possibilités du corps au moment présent. Les abdominaux sont engagés et le ventre et les cuisses sont toujours en contact. Rester dans la posture quelques respirations amples et détendues puis dérouler la colonne vertébrale tout doucement en appuyant fermement les pieds sur le sol et en pliant les jambes.

Prenez soin de vous, faites de votre corps votre meilleur allié et non votre pire ennemi.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

Le chameau 🐫, Yoga #14

D719FC11-E40E-4417-A056-AE211ED2F7D3

Yoga du jour : la posture du chameau ou Ustrâsana en sanskrit. Une posture exigeante qui étire tout l’avant du corps ainsi que le psoas, ouvre la poitrine (la région du coeur, symbolique), renforce les muscles du dos et corrige la posture lorsque le dos est bombé par une posture assise continue courbée sur le bureau. Pour débuter dans la pratique de cette posture, ne pas hésiter à se servir de blocs de support, de crocheter ses orteils pour que les chevilles soient plus hautes et surtout de ne pas forcer la cambrure au niveau des lombaires afin d’éviter toute douleur.

Prenez soin de vous, pratiquez une activité physique qui vous plaît au moins une fois par semaine.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Non classé, Yoga

Méditation du matin, Yoga 🧘‍♀️ #13

4E48B133-D1FB-41D7-82D0-E0946C9E38E2

Yoga du jour pour vous inspirer dans le soin que vous vous apportez chaque jour : méditation du matin. Ce matin j’ai un examen de fin de formation sur Annecy avec la sage-femme Claire Michelin sur la Gestion de la Fertilité Naturelle. Alors comme sur la photo, je prends le temps de méditer pour laisser passer les pensées telles des nuages dans le ciel. Une pratique qui me permet de d’observer mes pensées sans en être accaparée, un peu comme on regarderait un paysage qu’il soit soumis au vent, à l’orage ou au beau temps.

Prenez soin de vous et douce fin de semaine.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

La Salutation au Soleil 🌞, Yoga #12

E47C919F-6E90-4558-BD7A-3999EB6B1DB1.jpeg

Yoga du jour pour vous inspirer: la salutation au soleil ou Surya Namaskar en sanskrit. Un enchaînement de posture qui réchauffe le corps et donne de l’énergie, à pratiquer idéalement en début de journée. Je suis en déplacement pour achever ma formation avec la sage-femme Claire Michelin sur la Gestion Naturelle de la Fertilité qui induit la pratique de la Symptothermie Moderne, une méthode que l’on peut utiliser en contraception ou en conception. C’est pourquoi ce n’est pas moi qui pose pour vous aujourd’hui car je suis bientôt dans le train. Aujourd’hui je ferai mes salutations au soleil une fois arrivée dans ma chambre en début d’après-midi. J’adapte ma pratique d’activité physique selon mon quotidien. Vous aussi?

Prenez soin de vous, un doux mardi à vous 🌞
P-S: L’affiche provient d’un Yoga Magazine.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

La demi-chandelle, Yoga #11

861F119B-91A7-49C8-9802-FD1FA80FE4F1

Yoga du jour pour vous inspirer dans le soin que vous vous apportez : la demi chandelle ou Viparita Karani en sanskrit, les jambes sont posées contre le mur et les fesses sont rapprochées au maximum contre le mur. C’est une posture de repos qui apaise l’esprit et permet aux émotions de circuler, d’autant plus si vous l’associez avec la respiration complète en posant une main sur l’abdomen et une autre sur les côtes pour sentir la vague que forme votre respiration quand elle est bien ample. N’hésitez pas à poser un coussin sous vos lombaires si vous ressentez le besoin de soutenir votre bas du dos. Cette posture aide aussi les circulations sanguines et lymphatiques dans les jambes et favorise le système nerveux parasympathique de la détente, de la digestion et de la régénération. Si vous vous plaisez dans cette posture, n’hésitez pas à y rester 5 minutes pour faire durer ses effets en vous.

Prenez soin de vous, profitez du week-end pour 💝

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Moment pour soi, Yoga

L’arc, Yoga 🏹 #10

5D0C1496-09F0-4A76-BEF7-73DF7F9FDEE8

Yoga du jour : la posture de l’arc ou Dhanurâsana en sanskrit. C’est une posture dynamique qui donne de l’énergie, renforce les muscles du dos, ouvre la cage thoracique et étire les abdominaux et les quadriceps. Au sens symbolique, c’est une posture qui ouvre la région du coeur et nourrit notre ouverture aux autres.

Prenez soin de vous 💝

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie