Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

Le droit de connaître son corps!

486171ED-59B4-430B-BFC1-9DE3E46073B5

🙋‍♀️C’est bientôt la journée des DROITS de la FEMME! Du coup j’ai envie de rappeler que nous avons le droit de :

✊Connaître notre corps et ne pas avoir honte d’avoir un utérus qui saigne chaque mois

✊Choisir sa contraception en connaissance de cause et pouvoir poser des questions et dire non à la pilule

✊Savoir comment les hormones du cycle menstruel influent sur l’équilibre général et ne pas avoir honte de respecter sa nature cyclique

✊Savoir comment observer son cycle objectivement pour sa fertilité, sa santé et la connaissance de soi

✊Choisir de faire un bébé ou pas!

☝️Tu es d’accord avec ça? Tu aimerais rajouter quelque chose? Dis-moi tout en commentaire, j’ai hâte de te lire!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin

Les produits laitiers et le cycle menstruel

B7779AD8-5B13-4595-8E94-76EC56B630BF

🐄Aujourd’hui je vous parle du lien entre produits laitiers et trouble du cycle menstruel.

🥛En cause, ça n’est ni le gras ni le lactose mais une protéine particulière : la caséine A1. Cette protéine du lait provoque une réponse inflammatoire en générant des cytokines. De plus, elle réduit la production endogène d’une de nos molécule naturellement anti-inflammatoire, à savoir le glutathion.

🤧Ce qui entretient la confusion concernant la nocivité des produits laitiers sur la santé c’est que nous ne sommes pas tou(te)s égaux dans la réaction à la caséine A1. À titre d’indicateur, si vous avez eu des troubles ORL à répétition enfant et que vous êtes sujet(e) à de l’asthme, des sinusites, des bronchites ou de l’eczéma aujourd’hui : il y a de fortes chances que votre corps supporte très mal les produits laitiers.

♦️Concernant le cycle menstruel, la caséine A1 peut entraîner acné, douleurs menstruelles, symptômes pré-menstruels et saignements abondants. Pas cool pas vrai? Si vous êtes concerné(e) par ces troubles, pensez-y la prochaine fois que vous voulez mettre du lait dans votre café ou de la crème et du gruyère sur vos pâtes.

🍦Don’t worry si vous ne pensez pas survivre sans produits laitiers, il existe aujourd’hui pléthore d’alternatives. Vous pouvez trouver en grande surface des laits végétaux (coco, avoine, noisette, soja…) et même les marques de glaces connues diversifient leurs offres en mode total végétal. Aussi, sachez que le beurre et les fromages de chèvre et de brebis ne contiennent pas de caséine A1.

🙋‍♀️Qui est accro aux produits laitiers ici? Avant d’être végane je l’étais aussi et je souffrais de fortes douleurs menstruelles. Devinez comment je vis mes menstruations depuis que je n’en mange plus du tout!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine, Non classé

Jusqu’à 500 menstruations environ dans une vie

B7CD5C3D-DAD7-448A-A386-BB2CB5E042FB

📍Quand on a un utérus, on vit chaque mois un événement qui rythme nos vies de la ménarche à la ménopause. Soit 30 à 40 années de notre vie, hors période de grossesse et d’allaitement.

📍Personnellement j’en suis déjà à une 220aine de saignements menstruels, soit 19 ans de ma vie sur 32. J’ai pris la pilule de mes 15 à 20 ans. Quand je l’ai arrêtée, j’ai souffert pendant longtemps de douleurs menstruelles intenses. Mais ça c’était avant.

📍Pourquoi je vous parle de ça? Parce qu’aujourd’hui, alors que les menstruations font partie intégrante de la vie et la santé de toutes celles et ceux qui ont un utérus, il manque encore cruellement de transmissions sur le sujet. Vous ne trouvez pas?

📍À mes 15 ans, quand on m’a prescrit la pilule, m’a-t-on éduquée sur l’importance d’ovuler pour l’équilibre hormonal global? M’a-t-on expliqué qu’on n’ovule pas sous pilule? M’a-t-on éclairée sur le fait que les saignements sous pilules ne sont pas des menstruations? M’a-t-on transmis alors que les « pertes blanches » filantes sont en fait un signe majeur de fertilité? M’a-t-on appris que la nutrition a un impact important sur mon cycle menstruel? NON. Et vous?!

📍Tout ça je l’ai appris en cherchant et en lisant beaucoup sur le sujet pendant des années. Est-ce normal? Aujourd’hui je peux être la personne dont j’avais alors besoin pour savoir comment soutenir mon cycle menstruel et connaître les spécificités de ma fertilité, alors je dis merci à mon ardente curiosité.

📍Il me reste encore pas mal de menstruations à vivre avant la ménopause et je n’ai pas encore d’enfant. Pour moi c’est fait, j’ai compris mon corps et je vis mon cycle sans douleurs ni peurs. Et pour vous? Comment ça se passe? Combien de menstruations avez-vous vécu jusque là? Et comment les vivez-vous?

📍En ligne ou au cabinet, je propose de vous accompagner si jamais vous en ressentez le besoin. Promis ça sera plus facile que de chercher toute seule comme je l’ai fait.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

Plus de menstruations?

B4476EB5-703F-4CAB-9C7D-FA9FE13A121D

🚺Aujourd’hui focus sur un type d’aménorrhée (absence de menstruations), à savoir l’aménorrhée hypothalamique fonctionnelle.

❓C’est quoi ça? C’est quand le cerveau met le corps en mode survie par manque d’apport énergétique. Je vous avais déjà parlé de l’impact du stress post-traumatique ou chronique sur le cycle menstruel. Ici, il s’agit d’un stress dû à un déséquilibre nutritionnel.

🥑Oui, pour que le corps puisse ovuler et menstruer, il lui faut assez d’énergie. D’ailleurs saviez-vous qu’il nous faut au moins 22% d’adipocytes (masse graisseuse) pour se faire? Spoiler alert: nous avons besoin d’un peu de gras, car sinon la leptine (hormone de satiété) vient à manquer, met le corps en mode survie/famine et dérègle la thyroïde et le cycle.

🍴C’est pourquoi se restreindre de manger n’est jamais une bonne solution pour la santé et la vitalité. Au delà de l’IMC, ce qui est primordial, c’est le ratio entre l’apport et la dépense énergétiques. Manger assez de calories tout d’abord permet d’avoir assez d’énergie vitale. Mais manger assez de glucides dans l’apport calorique est tout aussi important pour que le corps puisse produire assez de LH (hormone lutéinisante) et donc ovuler.

🏃‍♀️Ainsi un trouble alimentaire, une activité sportive trop intense par rapport à l’apport énergétique ou même un régime avec trop peu ou carrément sans glucides peuvent avoir pour conséquence une aménorrhée hypothalamique fonctionnelle.

🙋‍♀️Ça vous est déjà arrivé de ne plus avoir de menstruations? Vous le saviez que manger à satiété avec assez de glucides sains était méga important pour un cycle menstruel et une fertilité en santé?

🚺Ça vous dit d’envoyer ch**r les régimes et d’apprendre plutôt à manger sain sans se priver et de favoriser ainsi l’énergie pour ovuler, menstruer, être en santé (et puis tout ce que vous voulez)?

🤝Si ce que je vous apprends vous plaît et que vous ressentez le besoin d’être accompagnée pour prendre soin de vous : en ligne ou au cabinet, je suis là pour vous!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Nutrition végane

Nutrition et Menstruations

06416FAB-987F-42A4-9D5C-0A2B8CE02BC1

🍽Aujourd’hui focus sur les macro-nutriments que sont les protéines, les acides gras et les glucides en faisant le lien avec le cycle féminin.

🥜On commence avec les protéines. Pourquoi on en a besoin pour l’équilibre du cycle menstruel? Tout simplement parce qu’elles servent à la fabrication des hormones. Le besoin quotidien se situe entre 0,8 à 1g par kg selon votre poids santé et votre activité. On trouve des protéines dans les produits animaux certes mais on en trouve aussi dans les noix et oléagineux (cacahuètes, amandes, chia, graines de courge…), dans les légumineuses (tempeh, pois chiches, lentilles, tofu, haricots…) et dans les céréales complètes (quinoa, sarrasin, amarante, blé, avoine, petit-épeautre…). Manger varié et à satiété permet de ne pas manquer de protéines (même sans produits animaux!).

🥑Les acides gras sont importants pour plusieurs raisons. D’abord, parce que les hormones du cycle féminin sont fabriquées à partir de lipides. Ensuite parce que les omégas 3 sont des acides gras anti-inflammatoires nécessaires pour soutenir le cycle menstruel. Enfin parce les acides gras permettent de mieux assimiler certains nutriments dont la vitamine D (régulatrice hormonale). N’ayez pas peur des noix et oléagineux, source de protéines, d’acides gras et de nutriments essentiels pour le cycle menstruel comme le magnésium et le zinc.

🍠Passons aux glucides, principale source d’énergie si souvent mal jugée car regroupe tellement d’aliments disparates. Ici, je vous parle de glucides sains, c’est à dire non raffinés et bruts comme les céréales complètes, les légumes et les fruits entiers qui ne font pas le lit du diabète ou de la résistance à l’insuline délétères pour le cycle menstruel. Un bon apport en glucides sains est primordial pour le cycle féminin car ils soutiennent la thyroïde, calment le système nerveux et nourrissent le microbiote par leurs fibres. Une alimentation trop pauvre en glucides sains peut provoquer anxiété, insomnie, une thyroïde en sous-régime, constipation, excès d’œstrogènes et aménorrhée. Alors n’ayez pas peur de vous régaler de patate douce!

❓Vous avez des questions? J’y répondrai avec plaisir!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

C’est quoi un cycle menstruel en équilibre de santé?

1D461140-F47C-4217-BD09-59A770FA6BAE

❓C’est quoi un cycle menstruel santé? C’est quoi des menstruations “normales”? C’est quoi un cycle hormonal équilibré? Faisons le tri entre ce qui est signe d’équilibre et signe de déséquilibre de santé dans le cycle menstruel au naturel 👇.

🆗Les signes d’un cycle menstruel en équilibre de santé sont : des menstruations sans douleurs (ou de vraiment très légères tensions) qui durent entre 2 à 7 jours et qui arrivent avec peu ou pas de symptômes physiques et émotionnels, un sang rouge vif ni trop épais ni trop aqueux d’une abondance qui ne dépasse pas 50mL au total, un cycle régulier entre 21 et 35 jours avec ovulation.

🧩Maintenant faisons un bref inventaire des signes d’un cycle menstruel en déséquilibre : douleurs menstruelles, menstruations trop abondantes ou inexistantes, absence d’ovulation ou douleurs à l’ovulation, cycles irréguliers, spottings (saignements intermenstruels), sang trop visqueux ou trop aqueux de couleurs soit rosée, noir, marron ou tirant sur un rouge très foncé, gros caillot(s) de sang, anxiété ou dépression à l’arrivée des menstruations, seins douloureux ou tendus avant les menstruations, migraine avant les menstruations…

🗣Notre corps nous parle au travers du cycle menstruel. L’écouter peut nous donner de précieux indices pour prendre davantage soin de nous. Que ce soit sur le plan émotionnel, nutritionnel, relationnel ou celui du sommeil : tout est interconnecté et impacte le cycle menstruel naturel.

❓Prêtez-vous attention à votre cycle menstruel? Vous êtes-vous reconnue dans un des signes précités? Êtes-vous prêtes à prendre davantage soin de vous? Dites-moi tout!

🤝Et si vous avez besoin d’un coup de main pour apprendre ce qui favorise la santé du cycle menstruel au naturel, n’hésitez pas à me contacter pour un accompagnement en ligne ou au cabinet. Car oui, il est tout à fait possible de bien vivre son cycle menstruel au naturel 👌!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

Le cycle menstruel = un signe vital

C6BFD20C-DCDE-4D45-902E-6ED13830AE28

🚺Saviez-vous que le cycle menstruel représente pour la santé de la femme le 5ème signe vital?

🆗Qu’est-ce donc qu’un signe vital? C’est une donnée biologique observée et/ou mesurée mise en comparaison avec des valeurs de référence pour renseigner sur l’état de santé générale d’une personne. Parmi les signes vitaux universels il y a la température, le pouls, la respiration et la tension artérielle. À ceux-là s’ajoute pour la femme (de la menarche à la ménopause) le cycle menstruel.

❓Pourquoi le cycle menstruel est-il un signe vital? Parce que toutes anomalies ou symptômes en rapport avec le cycle menstruel et la fertilité sont signes d’un déséquilibre général de santé. Qu’il s’agisse d’un déséquilibre hormonal, d’un excès d’œstrogènes, d’un manque de progestérone, d’un déséquilibre thyroïdien, d’une résistance à l’insuline, d’un taux chronique trop élevé de cortisol, d’une dysbiose intestinale, d’un déficit nutritionnel, d’une inflammation chronique de bas grade…

🔎Que faut-il surveiller durant le cycle menstruel pour prévenir ou repérer un déséquilibre de santé? Une absence d’ovulation, une absence de glaire cervicale, une température basale en dessous de 36.20, une phase lutéale de moins de 10 jours, des spottings ou des saignements intermenstruels, des symptômes de SPM…

✏️Comment peut-on observer tout ça chaque mois? Grâce à la Symptothermie! La collecte de données annotées dans le cyclogramme permet à la femme formée comme aux professionnels de santé d’observer l’état de santé général de la femme réglée. Et oui, le cycle menstruel au naturel ne sert pas qu’à procréer, c’est d’abord un signe vital!

⚠️Une femme sous pilule ou stérilet hormonal ne peut observer son cycle menstruel comme un signe vital puisque son cycle hormonal est remplacé par les hormones de synthèse. Elle n’ovule pas, son col de l’utérus ne produit pas de glaire cervicale, sa température basale n’évolue pas et elle n’a pas de phase lutéale.

🚺Alors, vous le saviez que le cycle menstruel naturel est un signe vital? Ça vous donne envie d’apprendre à observer de plus près votre cycle grâce à la Symptothermie? Si oui, je suis là pour vous!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

Micro-nutriments essentiels pour un cycle menstruel santé au naturel

3939C367-FF94-4C48-9A2B-4E51A8AF5BC0.jpeg

🍽Aujourd’hui focus sur les micro-nutriments essentiels pour un cycle menstruel en équilibre au naturel.

✅Magnésium : Parce qu’il est anti-inflammatoire déjà. Puis parce qu’il permet la régulation de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, de l’insulinémie et des hormones thyroïdiennes, soutenant ainsi l’équilibre hormonal général dont dépend la fonction ovarienne. Et enfin, parce qu’il concourt à la métabolisation des œstrogènes en excès en plus de nourrir le système nerveux en général.

✅Zinc : Parce que lui aussi est anti-inflammatoire et aussi parce que c’est un anti-androgène naturel en plus de participer à la synthèse hormonale ovarienne.

✅Vitamine D : Parce qu’elle rend plus sensible à l’insuline et permet donc de prévenir la résistance à l’insuline, qu’elle est considérée comme un régulateur hormonal et enfin parce que c’est un nutriment nécessaire pour ovuler (seule condition pour produire naturellement et profiter des bienfaits de la progestérone).

✅Iode : Parce que les récepteurs à œstrogènes en ont besoin pour se stabiliser et qu’il prévient de l’excès d’œstrogènes.

🔎Vous avez besoin d’un coup de pouce pour être sûre d’avoir des apports adéquats en ces micro-nutriments pour aider votre corps à harmoniser votre cycle menstruel? N’hésitez pas à me contacter, je me ferai une joie de vous accompagner!

💌Et sinon, vous le saviez déjà que ce que vous mangez affecte votre équilibre hormonal? Ça vous plaît de le savoir?

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

La résistance à l’insuline et le cycle menstruel

4E82846A-7B7C-45C0-A68C-BD004D314D02.jpeg

🔬Aujourd’hui, focus sur l’impact de la résistance à l’insuline sur le cycle féminin ou comment l’équilibre du taux de sucre dans le sang concourt à l’équilibre du cycle menstruel.

🌡L’équilibre hormonal est à voir dans son ensemble, de la thyroïde jusqu’aux ovaires en passant par les surrénales et le pancréas : tout est connecté et la santé du cycle menstruel dépend de l’équilibre général.

💉L’équilibre du taux de sucre dans le sang est géré par le pancréas et plus spécifiquement par l’hormone qu’il crée : l’insuline. Comme une clé permettant l’accès aux cellules du foie et des muscles, l’insuline permet au sucre de passer du sang aux foie et muscles pour le convertir en énergie. Mais qu’en est-il de la résistance à l’insuline et quelles conséquences ça a sur le cycle menstruel?

❌La résistance à l’insuline c’est quand le sucre ne passe plus du sang aux cellules du foie et des muscles et que le pancréas ne cesse de créer de l’insuline pour y remédier. De là, le taux trop élevé d’insuline entraîne inflammation et prise de poids et entrave l’ovulation en stimulant les ovaires à produire davantage de testostérone que d’œstrogènes. Ce qui fait le lit du syndrome des ovaires polykystiques et des problèmes d’infertilité qui y sont liés.

🍩Qu’est ce qui provoque la résistance à l’insuline? Une alimentation trop riche en sucre raffiné (surtout le SIROP de fructose) et en graisses saturées et hydrogénées. Comment? En générant de l’inflammation qui rend le foie moins sensible à l’insuline pour le sucre et en bloquant littéralement l’accès cellulaire à l’insuline pour les graisses saturées et hydrogénées.

🍽Comment aider son pancréas à stabiliser son taux de sucre dans le sang? En prenant soin de soi par l’alimentation en apprenant ce qui favorise la santé du cycle menstruel comme celui du corps dans son ensemble.

🥑Un post à suivre sur les bases en nutrition végane pour chouchouter son pancréas ça vous dirait?

💚Prenez soin de vous et n’hésitez pas à me faire coucou en commentaire, j’adore vous lire moi!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin

L’inflammation et le SPM

28A7072D-CF5F-48D1-BDBE-DCB7425CD004.jpeg

🔎Aujourd’hui focus sur l’inflammation chronique de bas grade en cause dans le Syndrome PréMenstruel (SPM).

❓C’est quoi le SPM? Ce sont tous les symptômes négatifs que vivent certaines avant l’arrivée des règles. Que ce soit des sautes d’humeur ou même de l’angoisse, des ballonnements, des maux de tête, des douleurs dans les seins, de l’insomnie, des grosse envies de junk food, de l’acné… Autant de signes d’un déséquilibre dans le cycle féminin qui sont largement évitables par une hygiène de vie adaptée.

🔥Le lien avec l’inflammation chronique de bas grade ? Tout simplement parce que c’est la condition parfaite pour provoquer le SPM. Comment? En entravant la production de progestérone et la sensibilité des récepteurs à progestérone et GABA d’abord (bjr système nerveux hypertendu). Mais aussi en perturbant l’élimination des œstrogènes et en rendant même les récepteurs hormonaux plus sensibles aux œstrogènes (bjr excès d’œstrogènes et déséquilibre hormonal). En bref, imagine un peu ta fluctuation hormonale en montagnes russes de l’enfer rongées par les termites plutôt qu’en douces vagues apaisantes devant un couché de soleil qui peint le ciel en couleurs tendres, ça te parle?

✅ Sache que c’est plus que possible de vivre l’arrivée des règles sans heurts au naturel sans opter radicalement pour la pilule qui éteint tes hormones. Ça demande de s’attarder sur ce que tu mets dans ton assiette. Es-tu prête à réduire les principaux aliments inflammatoires pour dire bye bye au SPM? Es-tu prête à prendre soin de toi?

🙏Si tu es motivée et que tu as besoin d’être accompagnée, n’hésite pas à me contacter!

🌸Prends soin de toi, ton corps te parle via ton cycle, apprends à l’écouter. D’ailleurs que te dit-il en ce moment? Comment vis-tu l’arrivée de tes règles?

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie