Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

Plus de menstruations?

B4476EB5-703F-4CAB-9C7D-FA9FE13A121D

🚺Aujourd’hui focus sur un type d’aménorrhée (absence de menstruations), à savoir l’aménorrhée hypothalamique fonctionnelle.

❓C’est quoi ça? C’est quand le cerveau met le corps en mode survie par manque d’apport énergétique. Je vous avais déjà parlé de l’impact du stress post-traumatique ou chronique sur le cycle menstruel. Ici, il s’agit d’un stress dû à un déséquilibre nutritionnel.

🥑Oui, pour que le corps puisse ovuler et menstruer, il lui faut assez d’énergie. D’ailleurs saviez-vous qu’il nous faut au moins 22% d’adipocytes (masse graisseuse) pour se faire? Spoiler alert: nous avons besoin d’un peu de gras, car sinon la leptine (hormone de satiété) vient à manquer, met le corps en mode survie/famine et dérègle la thyroïde et le cycle.

🍴C’est pourquoi se restreindre de manger n’est jamais une bonne solution pour la santé et la vitalité. Au delà de l’IMC, ce qui est primordial, c’est le ratio entre l’apport et la dépense énergétiques. Manger assez de calories tout d’abord permet d’avoir assez d’énergie vitale. Mais manger assez de glucides dans l’apport calorique est tout aussi important pour que le corps puisse produire assez de LH (hormone lutéinisante) et donc ovuler.

🏃‍♀️Ainsi un trouble alimentaire, une activité sportive trop intense par rapport à l’apport énergétique ou même un régime avec trop peu ou carrément sans glucides peuvent avoir pour conséquence une aménorrhée hypothalamique fonctionnelle.

🙋‍♀️Ça vous est déjà arrivé de ne plus avoir de menstruations? Vous le saviez que manger à satiété avec assez de glucides sains était méga important pour un cycle menstruel et une fertilité en santé?

🚺Ça vous dit d’envoyer ch**r les régimes et d’apprendre plutôt à manger sain sans se priver et de favoriser ainsi l’énergie pour ovuler, menstruer, être en santé (et puis tout ce que vous voulez)?

🤝Si ce que je vous apprends vous plaît et que vous ressentez le besoin d’être accompagnée pour prendre soin de vous : en ligne ou au cabinet, je suis là pour vous!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Nutrition végane

Nutrition et Menstruations

06416FAB-987F-42A4-9D5C-0A2B8CE02BC1

🍽Aujourd’hui focus sur les macro-nutriments que sont les protéines, les acides gras et les glucides en faisant le lien avec le cycle féminin.

🥜On commence avec les protéines. Pourquoi on en a besoin pour l’équilibre du cycle menstruel? Tout simplement parce qu’elles servent à la fabrication des hormones. Le besoin quotidien se situe entre 0,8 à 1g par kg selon votre poids santé et votre activité. On trouve des protéines dans les produits animaux certes mais on en trouve aussi dans les noix et oléagineux (cacahuètes, amandes, chia, graines de courge…), dans les légumineuses (tempeh, pois chiches, lentilles, tofu, haricots…) et dans les céréales complètes (quinoa, sarrasin, amarante, blé, avoine, petit-épeautre…). Manger varié et à satiété permet de ne pas manquer de protéines (même sans produits animaux!).

🥑Les acides gras sont importants pour plusieurs raisons. D’abord, parce que les hormones du cycle féminin sont fabriquées à partir de lipides. Ensuite parce que les omégas 3 sont des acides gras anti-inflammatoires nécessaires pour soutenir le cycle menstruel. Enfin parce les acides gras permettent de mieux assimiler certains nutriments dont la vitamine D (régulatrice hormonale). N’ayez pas peur des noix et oléagineux, source de protéines, d’acides gras et de nutriments essentiels pour le cycle menstruel comme le magnésium et le zinc.

🍠Passons aux glucides, principale source d’énergie si souvent mal jugée car regroupe tellement d’aliments disparates. Ici, je vous parle de glucides sains, c’est à dire non raffinés et bruts comme les céréales complètes, les légumes et les fruits entiers qui ne font pas le lit du diabète ou de la résistance à l’insuline délétères pour le cycle menstruel. Un bon apport en glucides sains est primordial pour le cycle féminin car ils soutiennent la thyroïde, calment le système nerveux et nourrissent le microbiote par leurs fibres. Une alimentation trop pauvre en glucides sains peut provoquer anxiété, insomnie, une thyroïde en sous-régime, constipation, excès d’œstrogènes et aménorrhée. Alors n’ayez pas peur de vous régaler de patate douce!

❓Vous avez des questions? J’y répondrai avec plaisir!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie