Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

Le cycle menstruel = un signe vital

C6BFD20C-DCDE-4D45-902E-6ED13830AE28

🚺Saviez-vous que le cycle menstruel représente pour la santé de la femme le 5ème signe vital?

🆗Qu’est-ce donc qu’un signe vital? C’est une donnée biologique observée et/ou mesurée mise en comparaison avec des valeurs de référence pour renseigner sur l’état de santé générale d’une personne. Parmi les signes vitaux universels il y a la température, le pouls, la respiration et la tension artérielle. À ceux-là s’ajoute pour la femme (de la menarche à la ménopause) le cycle menstruel.

❓Pourquoi le cycle menstruel est-il un signe vital? Parce que toutes anomalies ou symptômes en rapport avec le cycle menstruel et la fertilité sont signes d’un déséquilibre général de santé. Qu’il s’agisse d’un déséquilibre hormonal, d’un excès d’œstrogènes, d’un manque de progestérone, d’un déséquilibre thyroïdien, d’une résistance à l’insuline, d’un taux chronique trop élevé de cortisol, d’une dysbiose intestinale, d’un déficit nutritionnel, d’une inflammation chronique de bas grade…

🔎Que faut-il surveiller durant le cycle menstruel pour prévenir ou repérer un déséquilibre de santé? Une absence d’ovulation, une absence de glaire cervicale, une température basale en dessous de 36.20, une phase lutéale de moins de 10 jours, des spottings ou des saignements intermenstruels, des symptômes de SPM…

✏️Comment peut-on observer tout ça chaque mois? Grâce à la Symptothermie! La collecte de données annotées dans le cyclogramme permet à la femme formée comme aux professionnels de santé d’observer l’état de santé général de la femme réglée. Et oui, le cycle menstruel au naturel ne sert pas qu’à procréer, c’est d’abord un signe vital!

⚠️Une femme sous pilule ou stérilet hormonal ne peut observer son cycle menstruel comme un signe vital puisque son cycle hormonal est remplacé par les hormones de synthèse. Elle n’ovule pas, son col de l’utérus ne produit pas de glaire cervicale, sa température basale n’évolue pas et elle n’a pas de phase lutéale.

🚺Alors, vous le saviez que le cycle menstruel naturel est un signe vital? Ça vous donne envie d’apprendre à observer de plus près votre cycle grâce à la Symptothermie? Si oui, je suis là pour vous!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

La résistance à l’insuline et le cycle menstruel

4E82846A-7B7C-45C0-A68C-BD004D314D02.jpeg

🔬Aujourd’hui, focus sur l’impact de la résistance à l’insuline sur le cycle féminin ou comment l’équilibre du taux de sucre dans le sang concourt à l’équilibre du cycle menstruel.

🌡L’équilibre hormonal est à voir dans son ensemble, de la thyroïde jusqu’aux ovaires en passant par les surrénales et le pancréas : tout est connecté et la santé du cycle menstruel dépend de l’équilibre général.

💉L’équilibre du taux de sucre dans le sang est géré par le pancréas et plus spécifiquement par l’hormone qu’il crée : l’insuline. Comme une clé permettant l’accès aux cellules du foie et des muscles, l’insuline permet au sucre de passer du sang aux foie et muscles pour le convertir en énergie. Mais qu’en est-il de la résistance à l’insuline et quelles conséquences ça a sur le cycle menstruel?

❌La résistance à l’insuline c’est quand le sucre ne passe plus du sang aux cellules du foie et des muscles et que le pancréas ne cesse de créer de l’insuline pour y remédier. De là, le taux trop élevé d’insuline entraîne inflammation et prise de poids et entrave l’ovulation en stimulant les ovaires à produire davantage de testostérone que d’œstrogènes. Ce qui fait le lit du syndrome des ovaires polykystiques et des problèmes d’infertilité qui y sont liés.

🍩Qu’est ce qui provoque la résistance à l’insuline? Une alimentation trop riche en sucre raffiné (surtout le SIROP de fructose) et en graisses saturées et hydrogénées. Comment? En générant de l’inflammation qui rend le foie moins sensible à l’insuline pour le sucre et en bloquant littéralement l’accès cellulaire à l’insuline pour les graisses saturées et hydrogénées.

🍽Comment aider son pancréas à stabiliser son taux de sucre dans le sang? En prenant soin de soi par l’alimentation en apprenant ce qui favorise la santé du cycle menstruel comme celui du corps dans son ensemble.

🥑Un post à suivre sur les bases en nutrition végane pour chouchouter son pancréas ça vous dirait?

💚Prenez soin de vous et n’hésitez pas à me faire coucou en commentaire, j’adore vous lire moi!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

La thyroïde et le cycle menstruel

1B38A50F-6877-4D6A-9AFF-9F5647F1CA1D.jpeg

🔬Aujourd’hui, faisons un focus sur le lien entre l’équilibre de la thyroïde et celui du cycle menstruel.

🦋La thyroïde fait partie du système endocrinien. C’est une glande qui, comme les ovaires ou les surrénales, sécrète des hormones sous la directive de l’hypophyse. Elle est située à la base du cou et joue un rôle prépondérant dans le métabolisme de base.

🚺Ok, mais quel est le lien avec le cycle féminin me direz-vous? Et bien sachez qu’un déséquilibre thyroïdien peut être à l’origine de problèmes tels des cycles irréguliers, trop longs ou trop abondants, des fausses-couches à répétition allant jusqu’à l’infertilité. De même, sachez que la progestérone produite après l’ovulation soutient la thyroïde. Ainsi, l’équilibre hormonal est à appréhender dans son ensemble.

⚠️Si l’iode est un nutriment important pour le fonctionnement de la thyroïde, il lui est dangereux en excès. D’autant plus si l’apport en sélénium n’est pas adéquat. N’hésitez pas à consulter votre naturo préféré(e) à ce sujet, ne vous supplémentez pas à l’aveugle.

✅En plus de l’alimentation, sachez que le manque de sommeil, le stress intense ou chronique ainsi que la qualité de la muqueuse intestinale sont autant de facteurs qui influencent l’équilibre de la thyroïde (et de fait le cycle menstruel et la fertilité féminine).

💙Prenez soin de vous, apprenez comment tout est lié quand il s’agit de bien vivre ses règles et sa fertilité.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie