Conseil santé, Cycle féminin, Gestion naturelle de la fertilité féminine

Le cycle menstruel = un signe vital

C6BFD20C-DCDE-4D45-902E-6ED13830AE28

🚺Saviez-vous que le cycle menstruel représente pour la santé de la femme le 5ème signe vital?

🆗Qu’est-ce donc qu’un signe vital? C’est une donnée biologique observée et/ou mesurée mise en comparaison avec des valeurs de référence pour renseigner sur l’état de santé générale d’une personne. Parmi les signes vitaux universels il y a la température, le pouls, la respiration et la tension artérielle. À ceux-là s’ajoute pour la femme (de la menarche à la ménopause) le cycle menstruel.

❓Pourquoi le cycle menstruel est-il un signe vital? Parce que toutes anomalies ou symptômes en rapport avec le cycle menstruel et la fertilité sont signes d’un déséquilibre général de santé. Qu’il s’agisse d’un déséquilibre hormonal, d’un excès d’œstrogènes, d’un manque de progestérone, d’un déséquilibre thyroïdien, d’une résistance à l’insuline, d’un taux chronique trop élevé de cortisol, d’une dysbiose intestinale, d’un déficit nutritionnel, d’une inflammation chronique de bas grade…

🔎Que faut-il surveiller durant le cycle menstruel pour prévenir ou repérer un déséquilibre de santé? Une absence d’ovulation, une absence de glaire cervicale, une température basale en dessous de 36.20, une phase lutéale de moins de 10 jours, des spottings ou des saignements intermenstruels, des symptômes de SPM…

✏️Comment peut-on observer tout ça chaque mois? Grâce à la Symptothermie! La collecte de données annotées dans le cyclogramme permet à la femme formée comme aux professionnels de santé d’observer l’état de santé général de la femme réglée. Et oui, le cycle menstruel au naturel ne sert pas qu’à procréer, c’est d’abord un signe vital!

⚠️Une femme sous pilule ou stérilet hormonal ne peut observer son cycle menstruel comme un signe vital puisque son cycle hormonal est remplacé par les hormones de synthèse. Elle n’ovule pas, son col de l’utérus ne produit pas de glaire cervicale, sa température basale n’évolue pas et elle n’a pas de phase lutéale.

🚺Alors, vous le saviez que le cycle menstruel naturel est un signe vital? Ça vous donne envie d’apprendre à observer de plus près votre cycle grâce à la Symptothermie? Si oui, je suis là pour vous!

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Conseil santé, Cycle féminin

L’inflammation et le SPM

28A7072D-CF5F-48D1-BDBE-DCB7425CD004.jpeg

🔎Aujourd’hui focus sur l’inflammation chronique de bas grade en cause dans le Syndrome PréMenstruel (SPM).

❓C’est quoi le SPM? Ce sont tous les symptômes négatifs que vivent certaines avant l’arrivée des règles. Que ce soit des sautes d’humeur ou même de l’angoisse, des ballonnements, des maux de tête, des douleurs dans les seins, de l’insomnie, des grosse envies de junk food, de l’acné… Autant de signes d’un déséquilibre dans le cycle féminin qui sont largement évitables par une hygiène de vie adaptée.

🔥Le lien avec l’inflammation chronique de bas grade ? Tout simplement parce que c’est la condition parfaite pour provoquer le SPM. Comment? En entravant la production de progestérone et la sensibilité des récepteurs à progestérone et GABA d’abord (bjr système nerveux hypertendu). Mais aussi en perturbant l’élimination des œstrogènes et en rendant même les récepteurs hormonaux plus sensibles aux œstrogènes (bjr excès d’œstrogènes et déséquilibre hormonal). En bref, imagine un peu ta fluctuation hormonale en montagnes russes de l’enfer rongées par les termites plutôt qu’en douces vagues apaisantes devant un couché de soleil qui peint le ciel en couleurs tendres, ça te parle?

✅ Sache que c’est plus que possible de vivre l’arrivée des règles sans heurts au naturel sans opter radicalement pour la pilule qui éteint tes hormones. Ça demande de s’attarder sur ce que tu mets dans ton assiette. Es-tu prête à réduire les principaux aliments inflammatoires pour dire bye bye au SPM? Es-tu prête à prendre soin de toi?

🙏Si tu es motivée et que tu as besoin d’être accompagnée, n’hésite pas à me contacter!

🌸Prends soin de toi, ton corps te parle via ton cycle, apprends à l’écouter. D’ailleurs que te dit-il en ce moment? Comment vis-tu l’arrivée de tes règles?

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Gestion naturelle de la fertilité féminine

Le cycle hormonal naturel et équilibré: 2 femmes en 1

6A6112EA-CEE6-4571-8B67-DECF271F765C

La femme est cyclique de nature. Quand tout son corps est rythmé par son cycle hormonal naturel, elle est mue par une énergie qui la fait s’ouvrir au monde pendant sa phase à dominance oestrogénique jusqu’à l’ovulation puis qui l’incite à se recentrer et se retrouver pendant la phase à dominance progestéronique jusqu’au prochain cycle. Chaque hormone apporte un équilibre différent au niveau physique comme émotionnel. Les œstrogènes stimulent le système nerveux, la progestérone le calme. Les œstrogènes augmentent l’action de l’ocytocine et de la dopamine et favorisent l’action et la relation à l’autre, la progestérone détend et induit relaxation et sommeil réparateur.
Une femme, un cycle, un équilibre œstrogènes – progestérone à préserver, deux énergies qui se succèdent et se complètent comme le jour et la nuit à comprendre et respecter.
Comment vivez-vous vos cycles mesdames? Bénéficiez-vous de la relaxation naturelle induite par la progestérone de votre cycle? Respectez-vous les cycles qui vous animent? Et vous amants, amoureux et amoureuses, saviez-vous que vous aviez deux femmes en une?
Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Gestion naturelle de la fertilité féminine

Mon cycle = Ma santé

Moncyclemasante.png

Pourquoi est-il si important d’avoir des cycles naturels? 

Parce que l’ovulation et les hormones féminines du cycle sont précieuses pour la santé de la jeune fille et la femme réglées. Un cycle en équilibre de santé (hors période adolescente de régulation du cycle et de péri-ménopause) est un cycle avec ovulation et donc équilibré en œstrogènes et progestérone naturellement produits par le corps de la femme. 

Qu’est-ce qu’un cycle en équilibre de santé apporte à la femme?

—> Stabilisation de l’humeur : L’oestradiol (reine des œstrogènes) stimule la production de sérotonine, ocytocine et dopamine, toutes étant des hormones de la bonne humeur et du bien-être. Et la progestérone apaise le système nerveux en ayant le même effet que le GABA dans le cerveau (le GABA est un neurotransmetteur qui promeut la relaxation et le sommeil réparateur).

—> Poids et métabolisme sain : L’oestradiol améliore la sensibilité à l’insuline (prévient donc la résistance à l’insuline du diabète et du surpoids) et la progestérone stimule la thyroïde et augmente donc le métabolisme basal qui fait que l’on brûle plus de calories qu’avant l’ovulation (c’est donc normal d’avoir plus faim avant les menstruations/lunes/règles et pendant la grossesse).

—> Cheveux en bonne santé : les hormones du cycle naturel préviennent la chute de cheveux alors que la pilule a l’effet inverse.

—> Des os en bonne santé : Les hormones du cycle naturel préviennent naturellement de l’ostéoporose. 

En résumé, pour un poids de forme, un système nerveux en harmonie et des cheveux et des os en bonne santé : ovulez! 

La Symptothermie et la Naturopathie sont là pour vous apprendre à découvrir vos cycles et les vivre sans les subir.

Prenez soin de vous, éduquez-vous pour faire vos choix en conscience.

Margot-Hélène Piquenot Naturopathie

Gestion naturelle de la fertilité féminine, Infographie

La progestérone, infographie #19

52CB04CB-0D3F-4138-BB2B-5591F5C6A7A0

Infographie naturo sur la progestérone pour vous aujourd’hui: cette hormone présente naturellement chez la femme réglée est à préserver et encourager pour l’épanouissement de la santé féminine. Elle permet aussi d’apaiser les SPM (symptômes prémenstruels)  et de réduire le flux sanguin. Quand on se rend compte de tous ses bienfaits, on est heureuse que notre corps en produise pas vrai? Il faut savoir qu’elle n’est présente en quantité suffisante seulement si la femme ovule bel et bien et selon la durée de la phase lutéale du cycle (2ème phase du cycle après l’ovulation). Qui dit pilule dit malheureusement aucune ovulation ni de production de progestérone (la progestin des pilules n’a pas ses effets bénéfiques sur le corps de la femme). 

Prenez soin de vous mesdames, votre corps est votre précieux allié si vous savez l’écouter.

Margot-Hélène Piquenot Naturo